Plus jamaiiiiiiiiiissssssss

Me voilà flottant dans les airs…. une sensation somme toute assez désagréable d’autant que ce n’est pas moi qui conduis la bête…

Et moi, j’aime conduire…tout ce qui se conduit…je n’aime pas me faire conduire…je pense qu’il y a matière pour une longue thérapie psychologique… mais là n’est pas le sujet…

Le sujet vous l’aurez compris, c’est que je suis dans un avion, alors que je m’étais promise de ne plus jamais prendre l’avion qu’en cas d’absolu nécessité, par absolu nécessité, je veux parler d’aller d’un endroit à un autre qui nécessite ce moyen de locomotion: traversée d’océan ou de mer.

L’absolu nécessité s’est présentée à moi suite à une altercation avec une « chARmante » personne d’une agence de voyage « très connue » pour ne pas la citer : voyageur du monde…. (ouai, je balance….c’est pas mon style mais elle m’a franchement énervé la dame d’autant qu’à cause d’elle, je me retrouve dans cet avion pour 8h! Je lui en veux d’autant plus que me voilà dans les airs en pleine réflexion hystérico-flip….donc je balance)

Après m’être installée dans un fauteuil à la largeur et au confort d’un strapontin (même à la SNCF ils n’ont pas osé), je commence par passer en revue mon chapelet de prières… d’égrener des « plus jamais, plus jamais, jamais, jaaaamaiiiisssss » qui me font oublier qu’il y aura un retour…forcément….

On décolle…. Savez-vous que c’est le moment le plus dangereux? Non? ben maintenant, oui…vous penserez à moi la prochaine fois que vous prendrez l’avion…C’est pour cela qu’il faut fuir les amis pilotes ou hôtesses…qui vous délivrent avec passion tous les petits trucs (oserai-je dire astuces?) de ce qui se passe en vol….E-VI-TEZ….depuis que j’ai voulu savoir, c’est pire…le vieil adage: imbécile heureux, j’aurais dû y penser avant de demander bêtement à mon amie hôtesse : »et des fois, y’a de gros problèmes? » et elle de me répondre: « Oh oui! Plus souvent que tu ne crois… » GLUPS…

Voilà, voilà, voilà, le décor est posé….

Je continue mes réflexions sur l’absurdité du truc…

Vous trouvez ça normal que je remette ma vie et surtout celle de ma fille entre les mains d’un parfait inconnu dont je ne connais même pas le visage? Alors que je ne confierais pas ma fille à mes voisins? Je monte dans cet avion avec elle et alléluia!
Vous trouvez ça normal, de siroter un thé dans les airs?
Vous trouvez ça normal de se retrouver en rang d’oignons collés serrés à manger des plateaux repas que si je présentais cela à  Lulue, elle me regarderait avec un air consterné et désapprobateur « on n’est pas des bêtes »?
Vous trouvez ça normal que tout le monde vous voit rentrer et sortir pour aller faire pipi? Si, si, je sais on matte, les têtes qui bougent de droite à gauche…c’est pas pour l’hôtesse….
Vous trouvez ça normal qu’une hôtesse passe avec sa poubelle que vous remplissez en disant « merci »?
Vous trouvez ça normal de passer des heures et des heures les fesses vissées sur son siège à 10 000 mètres d’altitude?
Vous trouvez ça normal que tout le monde fasse comme si c’était normal?

Qui sommes-nous pour nous plier à de telles aberrations? Des êtres décérébrés? Oui, oui je sais: l’avion est le mode de transport le plus sûr…. mais quand on y réfléchit…mmmmmm? Et bien, je dois vous dire que de l’avion ou j’écris ces lignes, je suis convaincue que ce n’est par normal!

Nous nous plions aux règles imposées sans broncher une oreille, on ne peut pas se lever, on doit rester assis, on ne peut pas fumer, on garde notre ceinture attachée, on fait oui-oui à l’hôtesse qui passe; de toute façon quoiqu’elle nous demande on fait oui-oui, juste pour qu’elle nous trouve sympa et qu’en cas de pépin, c’est à nous qu’elle lancera le gilet de sauvetage… (gilet de sauvetage dans un avion…ça vous parle?)

Quand j’étais enfant, je n’aimais pas être enfant car je détestais que l’on me dise ce que je devais faire… Adulte, je constate que ma liberté est toute aléatoire voir illusoire.

Bref, afin de profiter d’un confort, on est prêt à bafouer notre liberté (ouai j’y vais fort mais je suis à 10’000 mètres donc je peux…)

« Rangez votre ordinateur Madame, s’il vous plaît, nous allons atterrir « .

J’acquiesce…j’ai 5 ans….

« Plus jamais, jamais, jjjjjaaaaammmmmmaaaaaiiis! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s