Légèreté – 7

Aujourd’hui, je voulais vous montrer d’où pouvait venir mon inspiration.

Par quels méandres mon esprit passe, quel chemin je chemine et où je finis par arriver.

Pendant le confinement, il y a eu du mauvais mais aussi du bon. Et certainement comme moi, vous avec « scrollé » sur votre téléphone et visionné moultes petits chats mignons ou chutes dantesques?!

Et puis des fois, notre temps de cerveau disponbile s’arrête plus de 2 secondes et se laisse toucher « pour de vrai » par ce qu’il voit.

Pour ma part, mon cerveau a trouvé cette vidéo fraiche et charmante:

video

Le temps passe doucement et un jour, en recherche d’inspiration, je tombe sur cette photo:

Il n’y pa pas de hasard, c’est ce que la vie m’apprend tous les jours.

La première chose qui m’a attiré dans cette photo, c’est tout d’abord le regarde du papa puis la main de celui-ci aggripée par l’enfant. Cette petite main d’enfant, ne peut saisir qu’un doigt de ce papa géant tant ses mains sont larges. Ceci est confirmé, quand votre regard glisse sur la main gauche du colosse: une main solide mais qui semble empruntée et timide. Et puis le naturel de l’enfant: tout est normal pour elle semble-t-il!

En général, quand je vois une photo et que j’ai envie de la dessiner, je sais que je tiens mon inspiration. A moi de me libérer des « contours » et laisser libre cours à ma part d’imaginaire….

Et gentiment, je chemine….

J’avais envie d’une petite fille plus expressive

et mon histoire se contruit petit à petit.

Le dessin au crayonné change du dessin final. L’histoire que je me raconte peut évoluer quelque peu.

Je commence par un crayonné, je teste, je modifie, mon récit évolue.

L’humeur des personnages, leurs émotions, je vois ce que je peux leurs faire dire à travers mes traits. Des fois ça marche d’autre fois c’est plus laborieux et encore d’autres fois c’est une surprise. D’ailleurs si je suis totalement honnète, c’est SOUVENT une surprise…. et c’est ce qui me plait. Quand rien n’est attendu et qu’une expression non calculée surgit de mon crayon! Cela n’a rien à voir avec de la maitrise ou un quelconque talent: c’est la magie du dessin et je n’en démordrai pas. Comme si un souffle magique venait carresser la mine de mon crayon au bon moment.

2 commentaires sur « Légèreté – 7 »

Répondre à Petits pia-pia Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s