Petit à petit (concrètement)

Ben oui,

Concrètement ?

Voilà deux pavés d’écrits et concrètement, on n’en sait pas plus me direz-vous !

Et vous avez bien raison…

Concrètement …ce n’est pas facile, facile …

Non, je plaisante, je ne suis pas non plus investie de la mission du siècle (quoique ?)

 Changements de consommation avec l’optique écologique (dont zéro déchet).  Je ne vise pas « le » zéro déchet (pour l’instant ?) mais une bonne réduction de 50% de ceux-ci grâce à une meilleure et plus intelligente façon de consommer munie de ma bonne dose de « bon sens » chéri !

Voilà le topo :

Et je commence par l’alimentation :

J’ai embrigadé Monsieur dans l’histoire (contraint et forcé, mais somme toute assez content, enfin je crois ? Chéri ?…). Nous nous sommes donc retrouvés par un bel après-midi de fin d’été dans un magasin bio avec la ferme intention de changer nos habitudes alimentaires par une consommation responsable et raisonnée. Bon, je ne vous cache pas que l’on y a passé des plombes… Faut ce qu’il faut, et puis, on s’est dit qu’il fallait le faire une bonne fois pour toute et qu’au fur et à mesure, comme on finit tous (si, si tous) par acheter toujours les mêmes produits, cette expédition était juste une mise en place de nouvelles habitudes.

Donc : exit au max les emballages, on a essayé d’éradiquer le plastique à fond.  Taux de réussite : 80%.

On a changé quoi ?

Céréales, gâteaux, pâtes, riz, semoule : en vrac (pour les novices, on met les produits dans des sacs tissus de préférence ou papier, résultats : pas d’emballage) : c’est possible mais cela ne provient pas toujours de France…. (compromis 1).

Yaourts : uniquement ceux dont les pots sont en verre.  Il reste l’opercule en alu… (compromis 2).  Je fais moi-même mes yaourts natures (lait et soja) ce qui diminue déjà beaucoup les achats en magasin (donc les déchets).  Je suis fan absolue de la yaourtière !

Bémol : Ma fille est une adepte du pain de mie, elle ne peut pas s’en passer ( ?! à 17 ans chacun a des priorités bien à lui….  Déjà qu’elle ne peut plus manger de mousse au chocolat de la marque « bippp » et qu’elle n’en peut plus de tous les trucs trop bizarres qui envahissent la maison, je ne PEUX pas la priver de son pain de mie adoré)… mais le pain de mie (même bio) est uniquement sous plastique … (compromis 3)

Pour ce qui est des légumes, fruits, fromage, beurre, pain et viande, je les achète au marché.  Alors oui, j’ai la chance d’avoir un marché en bas de chez moi (et ce n’est pas qu’une expression) tous les samedis. Autant vous dire que  ne pas y aller serait un crime de lèse-majesté dans mon nouveau monde bio-écolo-responsable! Pour les emballages, j’ai acheté des sacs en tissus; je trouve cela plein de bon sens (toujours lui) au lieu de prendre des sacs en papier pour les jeter arrivé à la maison….

Pour l’eau : plus de bouteille en plastique, elles sont remplacées par l’eau du robinet. Sauf que l’eau de notre commune est juste imbuvable ! Le goût, j’entends. Il a fallu trouver une solution. Donc après étude approfondie, je me suis rabattue sur des perles en céramique. Le hic, c’est qu’elles viennent du Japon (compromis 4).  Elles seront fabriquées en France dès janvier 2019.  Pourquoi des perles en céramique ? Parce que toutes les fontaines et autres filtres ne me conviennent pas.  Les filtres enlèvent beaucoup (voir tous pour certaines) les éléments de l’eau (calcium, magnésium, etc…) les fontaines contiennent tellement d’éléments que  je trouve que c’est un investissement pas très écolo (recyclage une fois la bête en bout de course ?) avec beaucoup de plastique.  Il y avait également la possibilité de filtrer son eau avec du charbon actif, celui-ci vient aussi de très loin et ma réticence principale c’est le noir du charbon, je ne sais pas cela m’inspirait moyen ; oui, c’est con mais bon…j’ai mes incohérences (nombreuses d’après Monsieur).

Pour « trimballer » mon eau (au travail principalement et pour ma fille dans sa chambre-grotte-trou-noir) j’ai choisi des gourdes en verre (matériau écologiquement approuvé par les plus radicaux des écolos) car elles passent au lave-vaisselle et sont plus hygiéniques à l’usage que le plastique (et pas d’odeur de plastique donc).

Dans la cuisine

Investissement dans des bocaux en verre, beaucoup de bocaux en verre, énormément de bocaux en verre…faut pas se le cacher…. Résultat : ben c’est plutôt joli ! J’aime cette déco vintage-épicerie!  Cela peut sembler futile, oui mais,  ce n’est pas parce que l’on a décidé de changer versus écolo que tout doit devenir moche!

S’en suit l’épineux problème de l’hygiène dans la cuisine :

Je suis devenue une convertie des éponges lavables.  C’est différent des éponges « en éponge » c’est indubitable et il y a une période d’adaptation mais le principe de pouvoir les laver (toutes les semaines dans mon cas) répond totalement à mon côté psychopathe du microbe.

Pour mon lave-vaisselle, j’ai trouvé une recette « home made » et j’en suis très contente : mieux que les produits industriels.  Par contre, concernant mon produit pour laver la vaisselle (l’épineux problème) je pense jeter l’éponge (oui je suis une marrante) car après 3 recettes différentes, il faut être honnête cela ne lave pas bien.  Enfin si, «ça lave », mais cela ne dégraisse pas.  Y’a pas à tortiller du popotin. J’ai même demandé à mémé si elle avait un truc de « son temps » et elle m’a regardé avec des yeux tous ronds en me disant : « ben, paic citron ! » ben voui…paic citron, c’est sûr que ma grand-mère s’est abimée les mains dans l’eau froide à gratter ses casseroles après avoir fait la tambouille pour ses 6 enfants et que l’arrivée du « paic citron » a dû changer quelque peu son quotidien et la douceur de ses mains, papy dit merci à paic citron lui aussi.

J’ai passé plusieurs soirées sur les blogs « zéro déchet » fervents adeptes du « home made » pour voir si quelqu’un avait le même problème que moi pour « le dégraissage ».  Alors soit je suis tatillonne soit il y a des gens de mauvaise foi, mais malgré le fait que j’ai suivi les recettes à la virgule près, cela ne dégraisse pas ! Quelques personnes ont avoué que oui, effectivement, cela ne dégraisse pas…. mais perdu au milieu de tous les commentaires  « c’est super » « c’est génial ». Je ne crois pas que de faire croire aux « débutants » que c’est super sans donner de bémol soit bien constructif… Il est fondamental d’être honnête. Sans compter que mon évier avec ce « non-dégraissage » et tout cra-cra…bref

Donner les pour et les contre, après chacun est à même de juger jusqu’où il est prêt à aller dans sa démarche.

Par exemple, moi, concernant la lessive, je ne suis pas prête à faire ma lessive à la cendre ou au jus de lierre (un truc du genre). Je reste pour l’instant à ma lessive « écolo » de mon magasin bio.  Je cherche juste une marque qui n’emballe pas dans du plastique et je divise les doses par deux car tout est déjà super dosé. C’est un demi-pas mais un pas quand même. Et puis je suis une adepte du « trempouillage », une nuit en bassine et hop, rinçage essorage et c’est plié ! (merci mémé)

Pour le nettoyage du plan de travail, frigo, plaque, placard, je suis assez contente de la formule vinaigre dilué dans de l’eau avec des morceaux d’écorce d’agrumes.  Mais je le répète parce que je n’ai pas envie de vous prendre pour des perdreaux de l’année, ce n’est pas aussi bien que les produits de la grande distribution.  Mais cela fonctionne quand même, c’est juste différent ; une question d’habitude.

Je n’ai pas encore testé la recette pour le sol…je vous tiens au courant.

Vous avez certainement noté qu’il y a un nombre certain de compromis à faire et qu’il est difficile d’être radicale dans cette démarche.  Ce qui me fait rebondir sur mes précédents articles(par ici et par ici)  et qui démontre l’intérêt d’être bien renseigner et de faire les achats « en conscience » (rien à voir avec une démarche spirituelle)

Bilan Numéro 1:

  • notre poubelle tient deux semaines au lieu de 1 par semaine.
  • notre tri (plastique, papier, verre) est vidé une fois toutes les deux semaines au lieu de toutes les semaines.

Plutôt encourageant non? 

La suite au prochain article…